En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Actualités

Action de solidarité / 1800€ pour soutenir 2 belles actions

Par Mikaël Angin, publié le mercredi 11 avril 2018 09:31 - Mis à jour le mercredi 11 avril 2018 09:31
IMG_20180410_132247.jpg
1800€ / La belle générosité des collégiens de St Jo !

Lors de la période de carême, les élèves du collège ont participé à une opération « Bol de Riz » le VENDREDI 23 Mars 2018.

420 repas « Bol de riz » (sur 450 repas servis)

Au lieu de prendre leur repas classique, ils ont déjeuné en prenant une assiette de riz, une pomme et un verre d’eau.

La totalité du prix de ce repas « bol de riz » a été reversée au profit de deux actions :

1800 euros pour 2 actions

1/ l’Association « FIDESCO »./ 1300€

Fidesco est l’une des cinq premières ONG françaises de volontariat reconnues par le Ministère des Affaires étrangères. Organisation catholique de solidarité internationale, Fidesco envoie des volontaires dans les pays en développement pour mettre leurs compétences professionnelles au service d’aide aux populations locales.

L’aide a été ciblée sur un projet de mission au Rwanda (à Butare dans la province de Kigali) pour soutenir un projet d’enseignement du français et la « Caritas » locale qui œuvre auprès des enfants les plus vulnérables. 

2/ Soutien au projet du club de l’USMC pour l’achat de matériel scolaire pour Mayotte / 500€

Les collégiens ont aussi choisi de soutenir un échange d'ordre sportif, social et éducatif entre le club de football de l'USMC et Koungou à Mayotte.

500€ de matériel scolaire neuf (crayons, cahiers, gommes, scotch…) ont été ainsi offert au club de l’USMC qui acheminera fin avril un container vers Mayotte. Ces fournitures scolaires seront affectées à l’école primaire de Koungou-Plateau afin d'accompagner le développement de l'enseignement dans ce 101e département français.

« Ce double geste solidaire en faveur de jeunes défavorisés doit ainsi permettre à chacun de prendre conscience de la situation parfois difficile que vivent certains enfants au quotidien ».

M.ANGIN, Chef d’Etablissement